René Brenner céramiste à Caen de 1911 à 1943

1 March 2022 0 By Fabrice MARC

Comme pour les autres céramistes de Caen, Joseph Filmont et la famille Comptet, il existe peu de documents sur René Brenner. Sa biographie est en général résumée en deux lignes avec une date de décès qui est erronée : 1942 au lieu de 1943.

Le but de ce document est de décrire :

  • Son parcours d’homme et de céramiste.
    • Il est né à Caen en 1889. En 1906, il entre à l’école de céramique de la Manufacture de Sèvres. Pendant ses quatre années d’étude, il fréquente le milieu artistique de Montmartre. En 1910, il est diplômé de l’école de la Manufacture de Sèvres. Il s’installe à Caen, où avec l’aide de son père, coiffeur, il va créer une faïencerie à cours Montalivet, . Il va ensuite créer avec des associés , en 1917, une société civile par parts, afin d’augmenter le capital social de son usine de céramiques. Mais cette société prendra fin deux ans plus tard en 1919.
    • Après une faillite en 1920, suivront douze années de création et d’innovation. En 1929 arriveront comme décorateurs, deux jeunes russes qui passent leur diplôme d’ingénieur en génie civil à l’Institut Technique de Normandie à Caen : Serge Rodionoff et Pierre Pissareff. Ce dernier s’installera ensuite comme potier à Armentières dans le Beauvaisis et fondera avec Serge Rodionoff une société commune : Sarod.
    • Une nouvelle faillite intervient en 1932. La fille de René Brenner, Yolande, deviendra céramiste à son tour. Mais un premier bombardement de son usine en mai 1942, le décès de son épouse en décembre 1942 et l’anéantissement total de son usine le 10 février 1943 auront raison de lui. Il décédera subitement deux mois plus tard chez sa mère, à Grimbosq le 12 mai 1943.
  • Une tentative de classification chronologique de sa production

Télécharger le document de 85 pages et 27 Mo